+41 (0)26 422 39 20 info@wls.ch

En mai, les chevreuils laissent leurs petits dans les prés. Dans les hautes herbes, les faons sont à l’abri des prédateurs. Ils n’ont presque pas d’odeur et sont très bien camouflés dans la végétation avec leur motif tacheté. Si un danger s’approche, les faons restent couchés, immobiles pour ne pas être découverts. Cette stratégie a fait ses preuves contre les prédateurs, mais elle est dangereuse face aux machines modernes lors de la fauche des prés. Afin d’éviter que les faons soient fauchés par les machines, une caméra thermique fixée à un drone, permet de les retrouver avant la fauche et ainsi de les mettre à l’écart.

 

Faon détécté à la caméra thermique depuis une hauteure de 50 m.