skip to Main Content
WEBSHOP +41 (0)26 422 39 20 info@wls.ch

Gestion des chamois dans le canton de Schwyz

Des analyses ont montré que tant les populations de chamois que leurs tableaux de chasse sont en diminution dans de nombreuses régions de Suisse depuis les années 90. C’est pourquoi une conférence a été organisée en 2015 avec des représentants de l’OFEV, de la Commission de la chasse et de la pêche (CSF), de Chasse Suisse, des administrateurs cantonaux de la chasse ainsi que des chasseurs. Les discussions ont principalement concerné l’évolution des populations et les facteurs d’influence possibles, mais aussi les différents modèles de planification de la chasse. Sur la base des exposés et des conclusions de la conférence, les principes suivants ont été considérés comme essentiels pour la planification cynégétique des cantons:

  1. Afin d’établir un plan de chasse axé sur les résultats, il est nécessaire de définir les objectifs à long terme pour l’évolution de la population chassée.
  2. Les données de base telles que la taille et la structure des populations ainsi que les taux de croissance actuels sont nécessaires pour établir les ajustements annuels nécessaires en matière de chasse.
  3. La planification de la chasse doit se faire de manière différenciée par unité spatiale, pertinente du point de vue de la biologie de la faune (appelée zone de gestion du gibier).
  4. La planification de la chasse doit être assurée par les chasseurs. La communication, la transparence et la sensibilisation sont par conséquent importantes lors de changements fondamentaux dans les règles de gestion de la chasse.


Afin d’élaborer des concepts adéquats pour la gestion de la faune sauvage, il est indispensable de procéder à des études bibliographiques approfondies. WLS.CH résume de manière concise les connaissances rassemblées et les prépare de manière spécifique pour chaque projet.

Le concept de WLS.CH devait identifier quelles adaptations seraient recommandées dans le processus de gestion du chamois dans le canton de Schwyz, afin de garantir une exploitation orientée vers l’avenir et répondant aux exigences biologiques de l’espèce. Pour ce faire, les connaissances et les recommandations existantes ont d’abord été recherchées et résumées selon les étapes de la gestion adaptative de la faune. Ensuite, la situation actuelle dans le canton de Schwyz a été décrite. Sur cette base, les éventuels besoins d’action ont pu être identifiés et des approches concrètes possibles pour des adaptations ont été formulées.

Back To Top